La Formation Syndicale

Chaque salarié à droit à 12 jours de congé formation par an (18 jours pour les animateurs de stage et pour les salariés appelés à exercer des fonctions syndicales ), dans la limite d’un plafond déterminé par la taille de l’entreprise.

Depuis la loi n° 2014-288 du 5 mars 2014, l’article L.2145-7 du Code du travail permet de prendre le congé formation économique, sociale et syndicale sur une demi-journée minimum.

Qui a droit au congé de formation économique, sociale et syndicale ?

Le congé de formation économique, sociale et syndicale est ouvert à l’ensemble des salariés ( adhérents ou non à un syndicat), y compris les apprentis et les privés d’emploi.En pratique, chaque syndicat forme ses adhérents.

Qui propose la formation ?

Les inscriptions sont de la responsabilité des syndicats et des Unions Locales, seules les demandes validées par les structures sont prises en comptes.

Qui doit solliciter le congé ?

Le salarié lui même après validation par son syndicat

Le congé peut-il être refusé par l’employeur ?

Le congé est de droit et ne peut être refusé que pour les besoins de service, le refus doit être notifié dans les 10 jours.

De combien de jours peut-on disposer personnellement ?

Chaque salarié dispose de 12 jours ouvrés.

Peut-on fractionner le congé

Oui, la nouvelle loi du 5 mars 2014 permet maintenant de prendre le congé sur une demi-journée minimum pour les salariés du privé, pour les fonctions publiques nous restons sur 2 jours minimum.

A-t-on le droit à plusieurs formations dans l’année ?

Oui, sous réserve de ne pas dépasser en cumul, les 12 jours.

Quels documents doit-on remettre à son employeur lors de la participation à un stage ?

  • Le premier est la demande de formation qui doit se faire 1 mois avant le stage ( sauf accord plus favorable ) en recommandé avec accusé de recption, ou remise en mains propres contre signature.
  • Le deuxième étant l’attestation de présence à fournir à l’employeur au retour du stage.

L’employeur peut-il imposer un stage ou un lieu de stage?

Non, la formation syndicale CGT organise elle-même ses stages et choisi les lieux de formation.Pour ce qui est des formations CE économique et CHSCT, qui sont liés au mandat, c’est l’élu qui choisit son organisme.

FANS : Formation d’Accueil des Nouveaux Syndiqué-e-s

Pour tous les nouveaux adhérent-e-s, peut aussi être ouverte à des non-syndiqués. C’est la première porte d’entrée à la CGT et à la formation syndicale.

THÈMES : présenter la CGT, ses structures, son fonctionnement, ses règles.

Les unions locales peuvent aussi proposer des FANS.

Normalement, cette formation se déroule sur deux jours, pour des raisons pratiques, les syndicats et les Unions Locales peuvent adapter cette première formation aux besoins de leur activité syndicale.

FORMATIONS ORGANISÉES PAR LES UNIONS LOCALES

FORMATION NIVEAU 1

Pour tous les syndiqués. Ce stage se déroule obligatoirement sur 5 jours.

Lundi : La formation syndicale CGT et le salariat « réalité actuelle, mutations »

Mardi : Comment s’élaborent les revendications ? « pratique avec les salariés, diversité des revendications, grands champs revendicatifs »

Mercredi :La société « mécanisme de l’exploitation capitaliste, critères de rentabilité financière, approche de la mondialisation, perspectives »

Jeudi :Le syndicalisme « les salariés et l’histoire du syndicalisme, son évolution jusqu’à aujourd’hui »

Vendredi :La CGT « la démarche syndicale, le rôle des syndiqués, son fonctionnement »

LES MODULES

Formation sur 2 jours, ouverte à tous les syndiqués. Il est conseillé d’avoir suivi le niveau 1 pour toutes les formations qui suivent :

DP : (Délégué du Personnel)

Connaitre les missions des DP, savoir situer son activité en lien avec la démarche syndicale, savoir préparer participer et rendre compte de la réunion avec l’employeur.

NAO : (négociation annuelle obligatoire)

Ce stage est une introduction à la négociation : le fonctionnement des NAO, la question du conflit,

l’argumentation, la concertation, la stratégie syndicale de la CGT.

Fiches de paies et garanties collectives :

Etre capable de décrypter une feuille de paie et connaitre concrètement les champs obligatoires permettant d’aborder les salarie, la classification le salarie socialisé, la protection sociale, la fiscalité etc….

FORMATIONS ORGANISÉES PAR L’UNION DÉPARTEMENTALE

FORMATION NIVEAU 2

Ce stage se déroule en deux parties de 5 jours.

Destiné aux élus ou syndiqués ayant déjà suivi le stage niveau 1

1ère partie :

A l’issue de cette formation, les stagiaires seront en capacité de présenter une démarche de

Développement du rapport de force pour la transformation du travail.

Thème 1 : La CGT, transformations du travail

Thème 2 : Le système capitaliste, sa crise, nos solutions ;

Thème 3 : Construire le rapport de forces.

2ème partie :

A l’issue de cette formation, les stagiaires seront en capacité d’expliquer le caractère indissociable de l’emploi industriel et de services publics dans un système mondialisé.

Thème 1 : Mondialisation, clés d’analyse

Thème 2 : Institutions internationales, firmes multinationales et intervention syndicale

Thème 3 : Institutions européennes et intervention syndicale

Thème 4 : Emplois industriels et services publics

LA VIE SYNDICALE pour tous les syndiqués :

Sur 3 jours, s’adresse à tous les militants.

A l’issue de la session, chaque stagiaire aura acquis des savoirs et des savoirs faire pour être en capacité de participer à l’animation de la vie syndicale CGT avec les autres syndiqués, les autres salariés, dans et hors de l’entreprise, pour le développement du rapport de force.

Dans le cadre de plans de syndicalisation, les stagiaires seront en capacité de soutenir avec les salariés un débat contradictoire sur la question de l’adhésion, d’enclencher un processus d’accueil et de pérennisation des nouveaux adhérents.

Calendrier des formations :

Ci dessous le calendrier des formations syndicales à venir :